Tout simplement : des êtres humains !

Destinataire : Taxi capitole

le 4 avril 2002

Monsieur,

Mon compagnon et moi-même, parents de Jo, tenons à vous témoigner notre gratitude relativement à l’aide que vous nous apportez alors que nous nous trouvons dans un désarroi et un chagrin que vous pouvez imaginer.

Notre fille Jo, âgée de 16 ans, non délinquante, scolarisée en classe de 1re L, a disparu le 15 janvier dernier pour un motif que nous ignorons. Ce n’est que depuis une dizaine de jours que nous savons qu’elle est vivante ; en effet, elle a été vue à de nombreuses reprises dans un rayon de 600 m autour de la place du Capitole (place du Capitole, gare, place Belfort, Wilson, rue du Taur, rue des Lois…) par plusieurs lycéens et plusieurs commerçants ; ces derniers jours accompagné d’un petit chien blanc. Depuis sa disparition, son père et moi-même la recherchons tous les jours, du matin du soir, distribuant des appels à témoins aux commerçants, étonnés de voir tant de groupes de jeunes mineurs livrés à eux-mêmes et faisant

la manche pour survivre… (que ceux-ci n’affichent pas car ignorant le motif de cette fugue, nous ignorons de même qu’elle serait sa réaction en le voyant).

Les agents de la police, alors même que j’ai demandé à Me la Juge Barral de délivrer une ' ordonnance de recherche et conduite ', nous ont informé qu’aucune recherche effective n’avait lieu et qu’elle ne pourrait être retrouvée par eux qu’au cours d’un contrôle d’identité ! Le chef de groupe de la Brigade des Mineurs, ne s’est manifesté que deux mois après la disparition de notre fille, juste après que j’ai saisi M. le Procureur de la République, pour me demander une photographie alors que l’appel à témoins circulait déjà depuis deux mois. D’ailleurs, à ce jour, à chaque fois que nous croisons un agent de la police nationale, municipale ou un îlotier, celui-ci nous confirme ne rien savoir mais certains de ces îlotiers (rue du Taur) nous ont dit avoir reconnaître Jo d’après la photographie pour l’avoir vue.

Je sais que l’ensemble du personnel de votre compagnie sera attentif à notre souffrance et notre désespoir et de tout cœur nous les en remercions ainsi qu’à vous même.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×